Livre d’or du Ascona Jazz Award

Ascona Jazz Award Winner 2012

Livre d’Or

De grandes personnalités de la musique ont été récompensées, tous les ans depuis 2006, à l’occasion du festival jazz d’Ascona.

2016
Davell Crawford

L’Ascona Jazz Award 2016 est remis au fameux chanteur et pianiste Davell Crawford, héritier de la grande tradition pianistique de la Nouvelle-Orléans.

2015
Irvin Mayfield


Pour son rôle de premier plan dans le renouveau culturel de la Nouvelle-Orléans après Katrina, le festival remet l’Ascona Jazz Award 2015 au trompettiste, arrangeur, et fondateur du New Orleans Jazz Orchestra, Irvin Mayfield.

2014
Stephen Perry

Le prix 2014 revient à Stephen Perry, Président et Directeur Général CEO du New Orleans Convention and Visitors Bureau (CVB), pour ses efforts visant à valoriser au niveau touristique la scène musicale de la ville.

2013
Gerald French

Le prix 2013 récompense le batteur et leader de l’Original Tuxedo Jazz Band, Gerald French. Son talent à 360 degrés, son jeu enthousiasmant et festif et sa générosité font de lui un batteur exemplaire, dans la plus pure tradition de la Nouvelle-Orléans.

2012
Irma Thomas

Consacrée, avec une carrière de plus de 50 ans, comme une des grandes voix du jazz classique des Etats-Unis et comme une icône de la soul, la grande chanteuse de la Nouvelle-Orléans Irma Thomas, pour la première fois à Ascona, reçoit le prix 2012.

2011
Uncle Lionel Batiste

Le prix 2011 revient à Uncle Lionel Batiste, chanteur, grand marshall et grosse caisse de la fanfare Tremé Brass Band. Uncle Lionel (1931-2012) a été la mémoire historique des traditions musicales et sociales de la Nouvelle-Orléans, et une source d’inspiration pour tous.

2011
Paul Kuhn

Cette année-là un second Ascona Jazz Award est remis à Paul Kuhn (1928-2013), pianiste, chanteur et icône du swing en Allemagne, pour couronner une carrière unique en son genre, aussi bien sur scène qu’à la télé depuis les années 50.

2010
Shannon Powell & Herlin Riley

Ascona récompense Herlin Riley et Shannon Powell. Artistes aux multiples facettes, d’une grande finesse technique et sensibilité musicale, les deux batteurs expriment au mieux la richesse rythmique et l’âme musicale de la Nouvelle-Orléans, en parfait équilibre entre fidélité à la tradition et ouverture aux musiques actuelles.

2009
Rossano Sportiello

L’Ascona Jazz Award 2009 récompense un artiste d’origine napolitaine dont le talent a explosé précisément à Ascona avant de conquérir le monde : le pianiste virtuose et maître du stride Rossano Sportiello.

2008
Donald Harrison

L’Ascona Jazz Award 2008 est attribué à Donald Harrison pour sa carrière de saxophoniste d’exception et son adhésion sans frein à la culture du Mardi Gras Indians, où il a officiellement le rôle (hérité de son père) de “Big Chief”.

2007
Red Holloway

L’Ascona Jazz Award 2007 revient au saxophoniste Red Holloway (1927-2012), artiste symbole du “soul jazz”, qui a considérablement influencé, dans le monde de la musique noire, le jeu au sax et le statut même de l’instrument, aux côtés d’artistes comme Etta James, Jeff McDuff, ou George Benson.

2007
Father Jerome Ledoux

Cette année-là un second Ascona Jazz Award est remis à Father Jerome LeDoux, curé pendant de nombreuses années de l’église St. Augustine (la plus ancienne église catholique noire des Etats-Unis), pour sa contribution à la préservation de la culture musicale de la Nouvelle-Orléans.

2006
Pepe Lienhard

L’Ascona Jazz Award 2006 est remis au chef d’orchestre, saxophoniste et populaire showman Pepe Lienhard pour son rôle d’ambassadeur du Swing, à la direction du Swiss Army Big Band et encore aujourd’hui du Pepe Lienhard Big Band.

2006
Lillian Boutté

Cette année-là un second Ascona Jazz Award est attribué à la chanteuse Lillian Boutté pour son action en faveur des victimes de Katrina, comme ambassadrice musicale de la Nouvelle-Orléans et marraine de la collecte SOS New Orleans Jazz Heritage, lancée à Ascona.